LIPOASPIRATION DE L’ABDOMEN ET DES POIGNÉES D’AMOUR

Grâce à la technique de la lipoaspiration haute définition, nous avons recours à un repérage échographique afin d’évaluer les insertions tendineuses et de redessiner avec précision les muscles abdominaux.

Le principe consiste à aspirer la graisse située entre les reliefs musculaires des abdominaux et de laisser la graisse située sur les muscles, afin de d’obtenir l’aspect « six-pack abs » (tablettes de chocolat)

Avec l’âge, des dépôts graisseux inhomogènes se localisent sous le nombril ou au niveau des flancs (poignées d’amour), et peuvent affecter l’aspect de la silhouette de l’homme.

L’objectif de la lipoaspiration ou liposuccion est de retirer ces excès de graisse localisés, tout en essayant de redessiner les reliefs des muscles abdominaux droits et obliques. La lipoaspiration permet d’amincir la silhouette aux endroits où elle est réalisée. Grâce à cette intervention, on peut remodeler et affiner l’ensemble de la silhouette, avec un résultat durable.

Un programme de musculation et de gainage des muscles abdominaux est remis au patient en post-opératoire afin d’améliorer le résultat esthétique.

La lipoaspiration est une intervention purement esthétique, jamais prise en charge par la sécurité sociale.

  • AVANT L’INTERVENTION
    • Deux consultations préopératoires avec le chirurgien, associées à un délai de réflexion d’au moins 15 jours.
    • Consultation avec le médecin anesthésiste
    • Photographies pré-opératoires de face et de profil
    • Arrêt de la prise d’Aspirine ou d’Anti inflammatoires dans les dix jours précédant l’intervention
    • Remise de la fiche d’explication de la SOFCPRE et du consentement éclairé
    • Arrêt du tabac 15 jours avant l’intervention
  • PENDANT L’HOSPITALISATION
    • Dessins préopératoires
    • Anesthésie générale
    • Durée d’intervention : une à deux heures
    • Hospitalisation en secteur ambulatoire
  • APRÈS L’INTERVENTION
    • Pansement tous les deux jours par une infirmière à domicile
    • Première visite de contrôle avec le chirurgien à J15
    • Reprise de l’activité à J7
    • Port d’une gaine de contention abdominale pendant deux mois.
    • Aspect définitif du résultat après un mois

LA TECHNIQUE OPÉRATOIRE

Le patient est en décubitus dorsal

Nous réalisons une infiltration préalable avec du produit anesthésique et du sérum adrénaliné.

L’intervention consiste à aspirer la graisse à l’aide d’une canule spécifique introduite dans les zones graisseuses par une petite incision de quelques mm de long dissimulée dans un pli naturel.